Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt hypothécaire ?

Lorsqu’une personne souhaite acquérir un bien immobilier, investir dans un projet professionnel, ou tout simplement, financer les études de ses enfants ; il y a de grande chance qu’elle ait recours à une banque, laquelle pourra lui proposer ce qu’on appelle un prêt hypothécaire.

En effet, le crédit hypothécaire reste l’une des formules de crédits les plus sûres pour un établissement financier, car elle lui garantit le remboursement du prêt en cas de non-paiement par le bénéficiaire.

C’est quoi au juste un crédit hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire est un prêt octroyé par un organisme de crédit à un emprunteur, qui aura l’obligation de le garantir, en hypothéquant un ou plusieurs de ses biens immobiliers.

Quelles sont les conditions d'obtention d'un prêt hypothécaire ?

Découvrez en beaucoup plus sur ce propos du prêt hypothécaire.

Cette hypothèque peut porter sur le bien objet même du crédit sollicité ou tout autre propriété immobilière qui n’a pas de lien avec le prêt demandé. Ce bien pourra, en cas de défaut de paiement, être saisi et vendu par la banque pour se faire rembourser.

Conditions d’éligibilité au prêt hypothécaire

Mais alors que cette formule présente une garantie pour le prêteur, est-ce pour autant accessible à tout le monde ? La réponse est non. Comme pour chaque prêt, des conditions s’appliquent.

· L’hypothèque en guise de garantie

Pour bénéficier de ce genre de prêt, il faut, bien évidemment, être en mesure de présenter le bien à hypothéquer, notamment lorsque ce dernier ne constitue pas l’objet même du crédit demandé.

Il demeure entendu que ce bien devra couvrir le montant de la dette contractée. Il sera, généralement estimé par un expert.

· La stabilité professionnelle

Comme pour un crédit classique, la situation professionnelle du demandeur est regardée de très près par les banquiers. Un salarié en contrat à durée indéterminé (CDI), en poste depuis un certain nombre d’années a de grandes chances de voir sa demande de crédit aboutir, au vu de son revenu stable et régulier.

· Le revenu mensuel

Avant de donner son accord, la banque s’intéressera également au montant des ressources du demandeur. Plus ce montant est conséquent, plus ce dernier aura la possibilité de bénéficier d’un crédit avantageux.

· L’apport personnel

L’apport personnel constitue un autre élément tout aussi important. Certaines banques exigent une avance, qui peut être variable. Là aussi, plus l’apport est important, plus les chances de mieux négocier son prêt sont considérables.

· Les autres critères

En plus des points cités plus haut, d’autres critères sont pris en compte par les prêteurs avant de s’engager, Il s’agit, à titre d’exemple, de l’âge du demandeur et son état de santé. D’ailleurs, certains établissements financiers peuvent exiger à ce que l’emprunteur souscrive une assurance décès.

Le reste à vivre de l’emprunteur ainsi que sa situation en matière d’endettement sont aussi évalués. Les prêteurs ont ainsi la possibilité de vérifier si le demandeur ne figure pas dans certains fichiers nationaux, portant liste de personnes en surendettement par exemple.

En somme, les conditions pour l’obtention d’un prêt hypothécaire ne se résument pas uniquement, à la disponibilité du bien à offrir comme hypothèque. La stabilité financière du demandeur et sa capacité d’endettement sur une certaine durée, sont autant d’éléments analysés par les bailleurs de fonds, avant de donner leur accord.

Written by Clément Rodrier